RONNIE JAMES DIO: THIS IS YOUR LIFE - l’album hommage avec la participation de Anthrax, Rob Halford, Metallica, Motorhead et Corey Taylor - en vente sur iTunes
Recherche MU :
SKATERS
[Punk Rock]
Beck
[Rock / Indy]
Young The Giant
[Rock / Indy]
Switchfoot
[Rock Alternatif]
>>Voir liste
BLACK SABBATH
Battle Beast
Dream Theater
Young The Giant
>>Voir liste
Groupes: 1307
Critiques CD: 2634
Hallucinations: 186
Vidéoclips:
Nouvelles: 20860
Entrevues: 351
Critiques en Vrak
Groupe: Alexander Rybak
Album: Christmas Tales
Depuis quelques jours, nous vivons les premières frasques de l'hiver sur le Québec avec une faible accumulation de neige. On est encore bien loin des belles années, où la neige était déja...
Groupe: Sanktuary
Album: Something Fierce
Il ne faut pas confondre cette formation, qui arbore le K au lieu du C dans son appellation, avec l’autre Sanctuary, celui de Warrel...
# A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 Groupe: Amorphis
 Album: The Beginning Of Times (2011)
Note:
8.0/10
Style : Gothic Metal

Compagnie : Nuclear Blast

Format : CD

Liste des pistes :

01. Battle For Light

02. Mermaid

03. My Enemy

04. You I Need

05. Song Of The Sage

06. Three Words

07. Reformation

08. Soothsayer

09. On A Stranded Shore

10. Escape

11. Crack In A Stone

12. Beginning Of Time

13. Heart's Song
MU Interactif
Critiques des Membres
Plus d'information
Fiche de l'artiste
Toutes les nouvelles
Toutes les critiques
Tous les compte-rendus
 
 Auteur : Yanick Klimbo Tremblay
 
Depuis l’arrivée de la gorge de Tomi Joutsen au sein de l’équipe d’Amorphis, il semblerait que le groupe ait repris une certaine vigueur. Chaque nouvelle offrande correspond à la précédente, elle en est la suite logique musicalement et au niveau des ambiances. Sans dire que le groupe n’évolue point, c’est plutôt qu’Amorphis est dans une zone fortement confortable et profite du fait que les gens apprécient ce que le groupe propose! Pourquoi essayer de changer, d’offrir une piste qui louvoie? En étant bien ancré dans ce métal atmosphérique qui colle bien au groupe, je suis ravi!

Avec la transition entre les voix plutôt métalliques et crémeuses, l’habile Joutsen nous fait encore chavirer de son bord. Les chansons demeurent encore du domaine de la grisaille finlandaise avec quelques instants plus pimpants mais en général, les cadences des guitares restent puissantes, accompagnées par le clavier qui semble bien intégré, comme toujours, dans le mix final de l’album.

L’amateur du groupe ne peut se tromper avec ce disque car des hymnes typiquement Amorphis-iens, il en pleut sur cette autoproduction du groupe. My Enemy est la première pièce qui devrait sensiblement vous attraper par le collet sur The Beginning Of Times grâce à la dualité des voix. Le premier extrait de l’album est pour la chanson You I Need où vous reconnaissez la sonorité classique du groupe, surtout pour l’introduction au clavier qui fait référence à celle de Black Winter Day. Ensuite, il y a Song Of The Sage qui pourrait passer pour une pièce offerte par Steve Harris d’Iron Maiden tellement les similitudes sont fortes... sauf pour la portion Jethro Tull! Soothsayer est la plus lourde du lot, métalliquement parlant. C’est une chanson qui présente le groupe en mode sombre mais aucunement death métal, un style que le groupe ne présente plus sur leurs albums mais qu’il maitrise bien en concert. La pièce titre semble être la suite musicale de My Kantele par son introduction musicale, et par la suite, elle découle vers des méandres atmosphériques très puissantes, appuyée par une basse clinquante et des voix en chœur.

À la base, ce disque se veut un album concept qui présente un héros de la littérature finlandaise, Väinämöinen. C’est une divinité de la mer, de là la pochette, qui est l’un des personnages centraux du Kalevala, ce recueil littéraire écrit par Lönnrot, l’ultime référence du groupe depuis leurs débuts.

Étant donné que je suis un amateur inconditionnel du groupe, je suis encore capable de reconnaître les points forts et faibles du groupe mais je dois avouer que sur ce disque, je ne vois que du positif pratiquement. Le seul hic, pour ma part, serait la présence de la voix féminine de Netta Dahlberg, une chanteuse populaire de la Finlande, qui nous la pousse à quelques reprises. Non essentiel à mon humble avis…

Pour le reste, un disque grandiose!



  Note de MU : 8/10 Note des Membres : --/10  

Classification des styles ?
Critique de votre album?

Conditions d'utilisation | Politique de confidentialité | FAQ © MusikUniverse.net. (2001-2013) Tous droits réservés.
>>> Si vous êtes une compagnie ou un groupe, rock / metal / autres, vous pouvez nous envoyer un courriel, pour promotion, critiques d'albums ou publicité : info@musikuniverse.net
>>> If you are a label or a band, rock / metal / others, you can email us for promotion, cd reviews or advertising: info@musikuniverse.net
Fixion Media est notre représentant publicitaire officiel - contactez-les pour annoncer ici! | Fixion Media is our official ad representative - contact them to advertise here!
Conception graphique : Marc Desgagné - Patryk Pigeon, Programmation : Andrew Gagné - Samuel Falardeau